Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Somaliland ouvre une représentation à Taipei

Le ministre des Affaires étrangères de Taiwan, Joseph Wu, à gauche, et le représentant du Somaliland à Taiwan, Mohamed Hagi, le mercredi 9 septembre 2020, à Taipei.   -  
Copyright © africanews
Ap Photo / Johnson Lai -

Somalie

L'annonce va faire grincer des dents du côté de la Chine et de la Somalie. La république autoproclamée du Somaliland a ouvert une représentation à Taïwan, renforçant ainsi les liens entre ces deux Etats souverains de facto, mais peu reconnus sur le plan international.

"Taiwan et le Somaliland ont partagé l'engagement de sauvegarder les valeurs de liberté, de démocratie, de justice et de primauté du droit. Nous sommes tous deux confrontés à des pressions extérieures, mais tous deux fiers de notre souveraineté et prêts à la défendre", a assuré Joseph Wu, le ministre des Affaires étrangères de Taïwan.

En août dernier, Taïwan avait déjà ouvert une représentation au Somaliland. En se rapprochant diplomatiquement, le tandem marginalisé sur la scène internationale espère gagner en influence.

"Nos relations sont basées sur un esprit d'assistance mutuelle qui ne nuira jamais aux intérêts des autres pays. Mais qui a plutôt contribué à la paix internationale et à l'amélioration des activités économiques", a ajouté Mohamed Hagi, représentant du Somaliland à Taïwan.

La Chine considère Taïwan comme une partie intégrante du territoire chinois, pouvant être repris par la force si nécessaire. Seuls quinze Etats dans le monde reconnaissent Taïwan plutôt que la Chine populaire. Le Somaliland, quant à lui, a déclaré son indépendance pendant la guerre civile de 1991, mais il n'est encore diplomatiquement reconnu par aucune autre nation.

Voir plus