Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Maurice : Énième fuite provenant de la salle des machines du Wakashio

Le fioul se déverse à nouveau du MV Wakashio   -  
Copyright © africanews
AFP

Maurice

Une nouvelle traînée de fioul s'est déversée ce vendredi du MV Wakashio, échoué au large de l'île Maurice depuis le 25 juillet. Les réservoirs du bateau ont été vidés mercredi mais une partie des 100 tonnes de pétrole stockées dans la salle des machines a commencé à s'y échapper.

Le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, affirme que les autorités sont à pied d’œuvre pour contenir cette fuite.

"Il reste quand même une certaine quantité d’huile dans la cale et dans d’autres parties du bateau, qu’ils sont en train d’essayer de pomper et de retirer."

Cette huile devrait être capturée par des barrières flottantes placées par les volontaires mobilisés pour des opérations de nettoyage

Au total, près de 1 000 tonnes d'hydrocarbures se sont déversées sur la cote Est mauricienne depuis une semaine.

Le gouvernement mauricien et la compagnie maritime japonaise Nagashiki, propriétaire du Wakashio, ont été très critiqués pour leurs délais d'intervention.

Excuses de la compagnie Nagashiki Shipping

Dans une interview à l'AFP ce jeudi, Pravind Jugnauth a déclaré qu'une enquête sur les événements entourant la catastrophe était toujours en cours. "L'enquête permettra de déterminer les causes de cet accident, les raisons pour lesquelles le bateau s'est approché de nos côtes et s'est échoué".

Sollicité par l'ONG Greenpeace quant aux nombreuses interrogations sur le tracé du navire, le manque de réactivité et les mesures d'indemnisations, Kiyoaki Nagashiki, président de la compagnie Nagashiki Shipping, s'est dit conscient de sa "responsabilité en tant que partie directement impliquée dans cette affaire".

"En ce qui concerne l'indemnisation, nous avons l'intention de traiter la question avec sincérité en nous basant sur les lois applicables. Nous continuerons à faire tout notre possible pour récupérer le pétrole qui s'est échappé et pour minimiser l'impact de la pollution environnementale", a-t-il ajouté.

Voir plus