Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Niger : une place de Niamey dédiée au commandant du camp d'Inates

Niger : une place de Niamey dédiée au commandant du camp d'Inates

Niger

Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a annoncé mardi soir qu’une place de Niamey serait dédiée au commandant du camp militaire d’Inates (ouest), tué dans une attaque jihadiste avec 70 de ses soldats.

“Pour immortaliser sa bravoure, la place publique attenante à l’hôtel des postes (de Niamey) portera désormais le nom du lieutenant-colonel Hassane Anoutab. Je voudrais que chaque jeune qui viendra à cette place puisse se rappeler que le nom qu’elle porte est celui d’un héros”, a déclaré le président Issoufou dans un discours télévisé à l’occasion du 61e anniversaire de la république du Niger.

“Nos soldats qui sont tombés au champ d’honneur s‘étaient battus avec courage, infligeant beaucoup de pertes à l’ennemi”, a ajouté le chef de l’Etat.

 M. Issoufou a en outre annoncé “la mise en place du premier wafq (fonds de charité) pour les pupilles et veuves de la nation”. 

“L’attaque d’Inates et celles qui l’ont précédé nous rappellent que nous sommes en guerre contre un ennemi perfide (…) qui ne respecte rien, même pas les règles de notre religion dont ils se réclament avec effronterie”, a-t-il relevé. 

“Nous conforterons nos alliances” afin de “gagner la guerre, quel que soit le temps que cela prendra”, a-t-il promis. Il assure que son gouvernement “mobilisera les moyens matériels et humains et aussi les moyens juridiques, institutionnels en matière de lutte contre les groupes armés terroristes”. 

Former “un large front contre le terrorisme”

Le président a exhorté les Nigériens à “éviter tout comportement ou propos de nature” à “démoraliser” les forces de défense et de sécurité et a former “un large front contre le terrorisme”. 

Le président assistera mercredi à Tillabéri (ouest) à un défilé militaire pour l’anniversaire de la République, a indiqué la télévision publique.

Le 10 décembre, 71 soldats nigériens ont péri dans l’attaque d’Inates, la plus meurtrière de l’histoire du Niger, qui a été revendiquée par les jihadistes du groupe Etat islamique.

Cette attaque a provoqué une grande émotion dans le pays, qui a décrété trois jours de deuil national et annulé les festivités de l’anniversaire de la République.

Le président français Emmanuel Macron effectuera le 22 décembre une courte visite à Niamey, pour rendre hommage aux soldats tués avec son homologue nigérien.

Le Niger, le Burkina Faso, le Mali, le Tchad et la Mauritanie, qui forment le groupe G5 Sahel, ont décidé dimanche à Niamey lors d’un sommet des chefs d’Etat de renforcer leur coopération, et ils ont appelé la communauté internationale à les soutenir pour endiguer le péril jihadiste qui frappe de plus en plus violemment leurs pays.

AFP

Voir plus