Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Sénégal : marche pour la transparence dans le pétrole et le gaz

Sénégal : marche pour la transparence dans le pétrole et le gaz

Sénégal

Quelques centaines de personnes ont manifesté vendredi à Dakar contre l’opacité imputée au président sénégalais Macky Sall et le soupçon de corruption pesant selon eux sur la gestion des ressources pétrolières et gazières, ont rapporté des journalistes de l’AFP.

Environ 300 personnes, auxquelles s’est jointe la figure montante de l’opposition, Ousmane Sonko, ont participé à la marche organisée à l’initiative d’un collectif composé de responsables politiques et de la société civile.

“Stop à la corruption”, pouvait-on lire sur des pancartes portées par des manifestants qui ont scandé des slogans hostiles au président sénégalais et à son frère, Aliou Sall.

Cette manifestation, encadrée par la police, est la sixième du collectif depuis juin. Elle s’est déroulée sans incident.

En juin 2012, peu après sa première élection, Macky Sall avait confirmé la décision de son prédécesseur, Abdoulaye Wade, d’attribuer l’exploitation de deux champs pétroliers et gaziers à Petro-Tim, une société de l’homme d’affaires australo-roumain Frank Timis, au coeur d’un scandale qui fait toujours du bruit au Sénégal depuis la diffusion d’un reportage de la BBC le 3 juin.

Selon la chaîne britannique, cette société a versé deux ans plus tard une prime secrète de 250.000 dollars à Aliou Sall, ce que celui-ci a démenti.

Aliou Sall a démissionné le 24 juin de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), institution financière qu’il dirigeait depuis septembre 2017.

La justice a ensuite ouvert une enquête et plusieurs personnes, dont des opposants, d’ex-responsables et des experts, ont été entendues depuis.

AFP

Voir plus