Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Crise au Soudan : durcissement des manifestations

Crise au Soudan : durcissement des manifestations

Soudan

Les manifestants en au Soudan ne veulent plus entendre parler de militaires au pouvoir.

Ils demandent un départ rapide du Conseil militaire qui a pris les rênes du pays après la destitution d’Omar el-Béchir, et la nomination d’un gouvernement exclusivement civil.

Même si cette demande n’est pas encore satisfaite, les multiples limogeages dans l’appareil de l‘État ces derniers jours sont des signes d’espoir pour de nombreux manifestants.

“Je suis vraiment fière d‘être Soudanaise en étant sur cette place, et jamais plus, je n’accepterai que l’armée investisse cet espace ou qu’elle nous déloge parce qu’ici nous allons montrer notre humanité.”

Des témoins affirment que les véhicules de l’armée ont encerclé la place et que des soldats étaient en train d’enlever les barricades érigés par les protestataires en guise de mesure de sécurité.

“Ce qui s’est passé, c’est que la révolution au Soudan a satisfait certaines revendications et j’espère que le Conseil militaire va respecter le délai de 15 jours donné par l’Union africaine afin de donner un nouveau visage au Soudan.”

>>> LIRE AUSSI : Soudan : l’UA met en garde le gouvernement militaire

La hantise des manifestants pro-democratie au Soudan est de voir la révolution être confisquée par l’armée après trois décennies de règne du président déchu Omar el-Béchir.

Voir plus