Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Kenya : le mobile money booste l'accès aux services financiers

Kenya : le mobile money booste l'accès aux services financiers

Kenya

Le succès du mobile money au Kenya est déjà une référence au niveau mondial. Mais selon une étude récente, le système M-Pesa et les autres services de gestion de transaction par téléphone mobile continuent à réaliser des prouesses encore inimaginables il y a quelques années dans le pays et plus largement en Afrique.

L‘étude conduite, entre autres, par la Banque centrale du Kenya révèle que le taux de bancarisation du Kenya est de 41 %. Un chiffre à mettre en rapport avec les 14 % enregistrés en 2006.

Avec 41 % de taux de bancarisation, le Kenya se positionne à la troisième place africaine derrière les Seychelles et l’Afrique du Sud. Deux pays où le taux de bancarisation est respectivement de 95 et de 90 %.

Grâce au mobile money, la proportion de Kényans qui a accès aux services financiers formels ne cesse d’augmenter. De 75 % en 2016, elle est passée à 83 % en 2018.

Et le pays garde une marge de progression, alors que les autorités dénombrent 31,6 millions d’utilisateurs de services de mobile money sur moins de 50 millions d’habitants.

>>> LIRE AUSSI : Ghana : le mobile banking poursuit sa course folle, 34 milliards de dollars en 2017
Voir plus