Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

La science, une quête spirituelle ?

Etats-Unis

Il est agnostique, et ne croit pas à la capacité de l’esprit humain d’accéder à l’absolu. Mais ce professeur de physique et d’astronomie au Dartmouth College refuse de nier la possibilité de l’existence de Dieu.

Le professeur Marcelo Gleiser estime que la science n’est pas seulement une quête expérimentale. Par sa nature, elle va souvent au-delà de ce que l’on voit.

“La science, pour moi, est une quête spirituelle parce que quand vous poser les grandes questions sur le monde et sur la nature, et sur la place de l’humanité dans l’univers, vous posez de très vieilles questions, vous savez. Des questions qui ont précédé les sciences, qui font partie de la plus vieille religion connue”.

Le professeur Gleiser a été désigné comme le lauréat 2019 du prix Templeton. Un prix qui récompense une personnalité, entre autres, pour son dévouement dans l’entraide et la compréhension inter-religieuse.

“J’espère que ceci va être plus de carburant pour moi, d’aller à l’extérieur et d’apporter mon message à plus de personnes. Je pense que nous vivons une époque où nous devons comprendre que nous devons prendre soin de nous-même et de notre planète et de toute espèce de vie”.

Rapprocher science et religion

La distance entre la science et la religion est un thème classique aussi bien dans le discours religieux que dans le monde de la recherche.

Sur la question, Marcelo Gleiser estime que les croyants tendent à maintenir une division désuète entre les deux univers tout en feignant de croire que le projet des scientifiques est de tuer Dieu.

A l’inverse, Marcelo Gleiser fustige l’arrogance des scientifiques qui ne prennent pas en compte les croyances en Dieu.

Si le professeur a gagné ce prix cette année, c’est qu’il a démontré dans de nombreux ouvrages et articles comment la science et la religion visent chacune à répondre à des questions très similaires sur l’origine de la vie.

Pour lui, il faut avoir l’humilité d‘être entouré de mystère.

À 60 ans, Marcelo Gleiser s’attèle en outre à rendre accessibles des sujets complexes sur le changement climatique, Einstein, les ouragans, les trous noirs et la conscience humaine, entre autres.

Le professeur Gleiser rejoint au palmarès du prix Templeton, le Sud-Africain Desmond Tutu, le Dalai Lama ou encore le dissident soviétique Alexandr Sol-zhe-nit-syn.

Voir plus