Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Au Sénégal, un calendrier avec des prénoms locaux

Sénégal

L’universitaire sénégalais Babacar Mbaye Diop a mis au point un calendrier grégorien uniquement constitué de prénoms sénégalais. En toile de fond de ce travail original, la préservation du patrimoine local.

Douze ans durant, Babacar Mbaye Diop, spécialiste de la philosophie de l’Art et de la Culture a parcouru le Sénégal pour trouver des prénoms issus du terroir sénégalais. Objectif, retrouver le “passé perdu” du pays.

“J’ai fait cela pour la sauvegarde et la conservation de ce patrimoine important. Parce que de plus en plus, on perd ces prénoms au détriment des prénoms d’origine arabe (Babacar, Ousmane, Mouhamed, …) ou occidentale (Jean, Paul, Pierre, …), alors qu’avant d’être des musulmans ou chrétiens, nos ancêtres avaient (leurs propres) prénoms”, a-t-il expliqué à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar où il présentait son œuvre fin mars.

Au total, Babacar Mbaye Diop dit avoir recensé 500 prénoms typiquement sénégalais et issus de toutes les ethnies du pays. Koorka, Maty, Youma, Thierno, Ngoor, Djeygan …. Ces prénoms qui renvoient pour la plupart à des faits, font donc de l’ombre aux prénoms religieux ou musulmans généralement ancrés sur le calendrier grégorien.

Grâce à la gratuité du calendrier et son accessibilité à tous les Sénégalais, le professeur Diop espère que son travail aura un écho retentissant et facilitera une prise de conscience sur l’enjeu.

Toutefois, l’initiateur du calendrier également membre de la Commission Art et Culture du comité de réécriture de l’histoire générale du Sénégal n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Prochaine étape, répertorier les noms des jours et des mois en Wolof, l’une des langues les plus parlées au Sénégal, assure-t-il.

Voir plus