Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

La culture hydroponique en Afrique du Sud

Afrique du Sud

Cultiver sans terre et sur des toits, une technique encore appelée l’hydroponie, Nhlanlha Mpati en est un habitué.

À Johannesburg, il plante des végétaux, sur les toits de quelques habitations. Environ 100 bâtiments ont déjà été identifiés dans cette ville et, où des fermes sont établies.

Comme Nhanlha, plusieurs autres agriculteurs urbains sud-africains qui n’ont pas accès à la terre ferme utilisent ce système pour faire pousser leurs différentes plantes. Avec cette technique, Mpati est capable de produire plus de 100 kilogrammes de basilic en 21 jours.

“Le système actuel que nous utilisons, appelé NFT (Nutrient Film Technique) est un système de recyclage de l’eau. J’ai donc choisi ce système spécifique parce que c’est un système très efficace lorsque vous cultivez des plantes végétatives, des cultures qui produisent une masse de feuilles, comme le basilic, le thym, le romarin, la menthe, pour un meilleur rendement et une meilleure qualité”

Avec la culture hydroponique, les plantes placées dans des tuyaux bénéficient de l’eau et des nutriments tout au long de la journée, grâce à une pompe d’irrigation. À mesure que les terres se raréfient et que les réserves d’eau diminuent, pour les écologistes, la culture hydroponique se présente comme un moyen de sortir l’Afrique de la dépendance alimentaire et également de générer des emplois.

“Nous avons examiné les concepts concernant l’agriculture et lentement, nous avons commencé à jouer avec cette idée et la culture hydroponique a vraiment ouvert la possibilité de dire que vous pouvez le faire, cela ne demande pas beaucoup d’efforts et la technologie existe, elle demande qu‘à être amené dans le bon espace et ensuite créer un modèle d’affaires durable pour permettre à des entreprises de fonctionner”

Le programme connu sous le nom d’Initiative pour l’agriculture urbaine a déjà permis à Nhlanlha de liver ses premières plantes aux grands restaurants de Johanesbourg.

Voir plus