Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Algérie : les arts martiaux attirent de plus en plus de filles

Des jeunes filles dans un cours de MMA à Tlemcen, au nord de l'Algérie   -  
Copyright © africanews
cleared -

Algérie

Ces jeunes filles se pressent, car dans quelques minutes leur cours de MMA va commencer. Comme en témoigne cette salle pleine située à Tlemcen, au nord de l’Algérie, ce sport de combat assez violent attire de plus en plus de femmes.

Les arts martiaux mixtes ou MMA allient de nombreuses disciplines, allant du judo à la boxe thaï, en passant par la lutte. Presque tous les coups sont permis.

"Le regard de la société sur la présence des femmes dans les arts martiaux est en train de changer. Dans le passé, il était difficile pour les femmes de pratiquer ce sport. La société et les familles en avaient peur. Mais maintenant, c'est bien, les femmes pratiquent ce sport comme n'importe quel autre, il y a une acceptation de la société et des familles. Les femmes peuvent donc pratiquer ce sport sans difficulté. Le gouvernement encourage également le sport féminin", explique Mohammed Zahraoui, qui enseigne le MMA.

Pratiqué dans une cage en forme d'octogone, le MMA autorise les coups de pied, coup de poing, coup de genou et coup de coude, mais aussi les coups au sol.

"Pour l'auto-défense, nous nous sommes inscrites à ce sport, pour éviter les problèmes de rue et les agressions contre les femmes. La société semble croire que les femmes sont faibles. Après avoir commencé ce sport, je l'ai adoré. Je veux me développer dans ce sport et participer à des championnats", explique Madjnoun Wafaa, qui prend des cours de MMA.

En Algérie, les sports de combat sont généralement dominés par les hommes. Mais les choses évoluent dans ce pays qui a déjà produit des athlètes internationales féminines dans le judo et dans le karaté.

Voir plus