Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Éthiopie : le gouvernement gracie plusieurs opposants

Dans cette photo d'archive prise le 14 février 2018, le jounaliste éthiopien Eskinder Nega , qui a été condamné à 18 ans de prison en 2012.   -  
Copyright © africanews
YONAS TADESSE/AFP or licensors -

Ethiopie

En vue d'entamer un dialogue national inclusif, le gouvernement éthiopien a accordé l'amnistie à plusieurs prisonniers dont Jawar Mohammed, ou encore Eskinder Nega.

Le parti de ce dernier a célébré cette libération en postant une photo de lui devant la prison dans laquelle il était incarcéré. Selon Addis-Abeba, l'objectif est d'ouvrir la voie à une solution durable aux problèmes de l'Éthiopie, de manière pacifique et non-violente.

Cette amnistie concerne également les prisonniers de la récente guerre contre les rebelles du TPLF. Parmi les responsables du TPLF cités dans le communiqué du gouvernement figurent Sibhat Nega, un des fondateurs du parti Kidusan Nega, Abay Woldu, Abadi Zemu (ancien ambassadeur au Soudan) et Mulu Gebregzabher.

Plusieurs responsables de l'opposition éthiopienne impliqués dans les violences survenues en juillet 2020 avaient été arrêtés, la plupart d'entre eux ont été graciés, alors que l'Ethiopie célèbre le noël orthodoxe.

Voir plus