Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : la réserve du Masai Mara menacée par le réchauffement climatique

  -  
Copyright © africanews
TONY KARUMBA/AFP or licensors

Kenya

La vie sauvage en Tanzanie et au Kenya est menacée par le changement climatique, selon un groupe local de conservation qui observe la migration des animaux sauvages.

Le Mara Predator Conservation Project a remarqué que seule une petite fraction des animaux se rendait au Mara, dans le sud du Kenya.

En raison du changement climatique, les pluies ont été moins abondantes que d'habitude, ce qui a rendu le sol plus sec et moins propice à la pousse d'herbe fraîche.

Les niveaux d'eau de la rivière sont également anormalement bas, selon le chercheur Saitoti Silantoi. Le spectacle des milliers de gnous en migration est très atténué cette année.

"D'habitude, c'est une masse noire sans fin, vous savez, mais ces dernières années, c'était très irrégulier", a déclaré Silantoi. Et comme un effet domino, c'est toute une chaîne alimentaire qui est en danger.

"La migration annuelle des gnous joue un rôle très important dans le Masai Mara, car ils apportent la nourriture en vrac dont les prédateurs ont besoin. Si vous supprimez cette principale source de nourriture, les prédateurs ne pourront pas survivre, en particulier les lions et les hyènes", a déclaré M. Silantoi.

L'urgence, c'est l'eau pour tous les animaux.

Jackson Rakwa, un villageois, s'inquiète pour son bétail. "S'il ne pleut pas, nous allons bientôt perdre un très grand nombre de vaches, ce qui est un problème pour nous et nous ne pouvons rien y faire. Nous prions donc très fort pour que la pluie arrive", a déclaré Rakwa.

Et comme la nourriture manque et que la chaîne alimentaire est déstabilisée, les animaux pourraient être plus enclins à s'aventurer hors de leurs zones habituelles, ce qui pourrait créer des interactions et des conflits entre animaux et humains.

Voir plus