Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : une nurserie élève des éléphanteaux orphelins

  -  
Copyright © africanews
cleared

Kenya

Le jeudi 12 août marque la Journée mondiale des éléphants.

Cet événement international est consacré à la préservation et à la protection des éléphants de fôret et sauvages du monde.

De plus en plus menacés par le braconnage et la perte d’habitat, l'éléphant de forêt africain est en danger critique d'extinction.

Selon l’union internationale pour la conservation de la nature UICN leur nombre a diminué de plus de 86 % sur une période de 31 ans.

Au Kenya, une association de protection de la nature au Kenya prend soin d’éléphanteaux orphelins avant de les réintroduire dans la nature.

_"Ce sont des animaux très doux, très intelligents et qui ressemblent davantage à des êtres humains. Et donc, la façon dont nous nous traitons est la même que celle dont nous devons les traiter, et c'est pourquoi leur taille ne doit pas nous effrayer.[...]"Les éléphants ont besoin de leurs défenses pour se défendre, pour se nourrir et pour creuser jusqu'à l'eau le long des rivières asséchées. C'est pourquoi, ici, au Sheldrick, chaque jour est une journée mondiale des éléphants. Nous nous occupons d'eux, nous travaillons avec eux jour et nuit, et donc, nous devons faire savoir à tout le monde que les éléphants ont le droit à la vie, tout comme vous et moi."a déclaré _Edwin Lusichi, gardien en chef, Sheldrick Wildlife Trust.

Les deux espèces d’éléphants,n sauvage et de fôrets voient leur population diminuer depuis 2008. La raison, l’augmentation significative du braconnage avec un pic atteint en 2011.

Fondé en 1977, le Sheldrick Wildlife Trust affirme que plus de 263 orphelins ont été élevés ici avec succès.

L'Afrique compte actuellement 415 000 éléphants, en comptant les éléphants de forêt et de savane, selon l'UICN.

Voir plus