Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : quand l’art vient à la rescousse des problèmes sociaux

Cameroun : quand l’art vient à la rescousse des problèmes sociaux
Oeuvre du projet Vision   -  
Copyright © africanews
Anadolu

Cameroun

Au Cameroun, des artistes tentent de mettre leurs œuvres au service des populations. Ils souhaitent apporter des solutions concrètes, aux problèmes qu’ils affrontent aux quotidien.

À l’image des autres villes de la région, Maroua la capitale de l’Extrême Nord Cameroun fait face à des problèmes sociaux. L’absence ou la quasi dégradation des routes existantes, les coupures quotidienne d’énergie pour une ville qui ne connait presque pas l’éclairage public rendent les populations vulnérables à l’insécurité. L’aspect vulnérable du sol fait d’elle une ville propice aux attaques et changements climatique, d’ailleurs elle fait face à de rudes inondations due à la forte pluviométrie dans la région. Le problème le plus crucial, reste l’accès à l’eau.

Dans la ville, les habitants ne sont pas tendres quand ils s’expriment sur la situation actuelle.

« On n’a pas de de lumière, pas d’électricité, n d’eau On a des coupures d’eau quotidienne. Regardez vous-même la route, nous sommes ici sur l’axe principal, mais c’est mauvais avec des trous on a des crevaisons et autres » témoigne, Dourlay Yves, un habitant de Maroua.

Face à la situation, des artistes peintres réunis autour du concept « Vision », ont décidé à leur manière de s’investir davantage dans les problèmes de cette partie du pays à travers des pièces dessinées et exposées, qui proposent des solutions aux problèmes d’accès à l’eau, d’électricité et la problématique crucial de l’éducation. Une nouvelle manière pour l’univers artistique, de quitter l’abstrait et s’immiscer dans la réalité.

Yves Xavier Ndounda Ndongo, artiste, commissaire d’exposition précise que, "l_e projet Vision part d’un constat spécifique au-delà de cette intention de Moustapha de vouloir dynamiser ou d’imaginer des activités que son espace voudra créer ; c’est justement d’inviter les artistes à réfléchir à comment est-ce que l’œuvre d’art en elle-même peut participer comme beaucoup d’autres disciplines à résoudre les problèmes sociaux_."

Ainsi, une dizaine de spécialistes en art plastique sous l’impulsion de Moustapha Baidi Oumarou ont mis sur pied un ensemble d’œuvres exposés à Maroua pendant une semaine. Si cela sert d’exposition, le projet tend a concrétiser ses croquis pour 2023, et aider les populations à avoir un accès aux services de bases.

Parmi ces solutions, la mise à disponibilité de service qui va permettre aux habitants d’avoir accès à l’énergie vert ou solaire, la redistribution d’eau potable, on peut citer aussi l’intelligence à travers la fabrication des chaussures et des sacs qui captent la lumière et éclairent et bien d’autres.

Voir plus