Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ghana : le mouvement #FixTheCountry manifeste dans les rues d'Accra

An elderly man match with protesters during #fixthecountry protest in Accra, Ghana, on August 4, 2021   -  
Copyright © africanews
NIPAH DENNIS/AFP or licensors -

Ghana

Dans les rues d’Accra, la capitale du Ghana, des manifestants défilent sous l’emblème du hashtag #FixTheCountry, soit "réparer le pays" en français au nom d’une meilleure gouvernance et de meilleures conditions de vie.

Le mouvement est né en mai 2021 sur les réseaux sociaux, de jeunes Ghanéens souhaitant faire pression sur le gouvernement, en réclamant des réformes sociales et économiques. Après les demandes de justice pour deux personnes abattues par la police, la campagne est vite devenue virale sur les plateformes après que des milliers de personnes aient rejoint le mouvement.

Ceux à l'origine de l’hashtag se disent apolitiques et avaient appelé à une manifestation de rue le 9 mai, empêché par une injonction de la police pour des raisons sanitaires et de sécurité. Néanmoins, le 6 juillet, des bannières portant le hashtag ont été aperçues lors d'une manifestation antigouvernementale à Accra, à la suite d'un l'appel du Congrès démocratique national (NDC), parti d'opposition.

Une étude du Brookings Institute affirme que l'économie ghanéenne a connu une croissance régulière au cours des deux dernières décennies, mais la création d'emplois est restée à la traîne. Selon la Banque mondiale, un tiers des jeunes ghanéen n'ont ni emploi ni formation professionnelle. Au rythme des difficultés engendrées par la pandémie de Covid-19, la frustration des jeunes et en hausse.

Voir plus