Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'Ouganda atteint par une seconde vague de Covid-19

Hôpital Mulago en Ouganda, 10 mars 2021.   -  
Copyright © africanews
BADRU KATUMBA/AFP or licensors

Ouganda

En Ouganda, les hôpitaux sont submergés par l'arrivée de nouveaux patients atteints de covid-19. Le pays a suspendu la vaccination de masse dans l'espoir de recevoir de nouvelles doses de vaccins.

Une situation qui alarme, dans cet hôpital de Mulago, 1000 personnes hospitalisées ont été testées positives au coronavirus, la semaine dernière et se retrouvent dans un état critique. Depuis le mois de mai, le pays a fait état d'une recrudescence du nombre de cas, en réponse à cette explosion, les écoles ont été fermées pour six semaines et les rassemblements interdits.

_La situation est désastreuse. Nous avons officiellement ce que nous appelons une deuxième vague de Covid et nous admettons beaucoup de patients gravement malades. Tout d'abord, le nombre de cas que nous enregistrons par jour est de plus en plus élevé. Je pense que la semaine dernière, j'espère que les statistiques sont exactes, mais il y avait probablement 1 000 patients testés positifs, explique le _Dr. Joyce Kalungi.

Mardi, l'Ouganda, a suspendu la vaccination de masse en attendant de recevoir un stock important de doses. À ce jour plus de 750 000 personnes ont déjà été vaccinées, un nombre que le gouvernement espère voire doubler dans les jours à venir.

_La demande de vaccin a plus que doublé suite à cette recrudescence du nombre de cas signalés. Et aussi, nous sommes sur le point d'achever les 964 000 doses que nous avons reçues à la fois de l'institution Covax et aussi du gouvernement indien, 100 000 doses, a souligné, Emmanuel Ayinebyona, porte-parole du ministre de la santé._

Pour tenter de contenir les cas, seuls les véhicules de secours, de tourisme ou transportant des marchandises sont autorisés à voyager d'un district à l'autre, l'Ouganda en compte 135. Plus de 55 000 cas positifs ont été enregistrés depuis le début de l'épidémie dans ce pays d'Afrique de l'Est.

Voir plus