Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Linda Thomas-Greenfield ambassadrice des États-Unis à l'ONU

Linda Thomas-Greenfield   -  
Copyright © africanews
AP Photo

Joe Biden

Le Sénat américain a confirmé mardi à une très large majorité Linda Thomas-Greenfield au poste d'ambassadrice des États-Unis à l'ONU. Secrétaire d'État adjointe pour l'Afrique sous l'administration de Barack Obama, la candidature de l'américaine de 68 ans a été approuvée par 78 voix contre 20 à la chambre haute.

Linda Thomas-Greenfield aura la charge de redynamiser la présence américaine au sein des processus de décisions et des activités à l'ONU. Depuis l'arrivée de la nouvelle administration le 20 janvier dernier, le Sénat a jusqu'ici confirmé moins de la moitié des 23 membres du cabinet de Joe Biden. Les démocrates disposent d'une infime majorité au Sénat, ils peuvent compter sur la voix de la vice-présidente Kamala Harris, qui a le pouvoir de départager les votes à égalité.

D'autres membres choisis par Joe Biden pour son cabinet font face à de plus fortes résistances, dont son candidat pour diriger le ministère de la Santé, Xavier Becerra, qui passait mardi sur le gril des sénateurs en commission.S'il garde le soutien de tous les démocrates, Xavier Becerra pourra donc être confirmé et devenir le premier Hispanique à la tête de ce ministère.