Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Joe Biden nomme un Afro-américain à la tête du Pentagone

Joe Biden a choisi le général à la retraite Lloyd Austin pour diriger son ministère de la Défense   -  
Copyright © africanews
PAUL J. RICHARDS/AFP or licensors

Etats-Unis

Il avait promis de former une administration reflétant la diversité américaine, Joe Biden confirme son engagement. Lloyd Austin, général Afro-américain à la retraite, pourrait être le prochain patron du ministère américain de la Défense.

''J'arrive à ce poste en tant que civil, avec une expérience militaire certes, mais aussi avec une appréciation et un respect profond pour la sagesse qui prévaut en matière de contrôle civil de nos forces armées'', a déclaré Lloyd Austin.

De quoi rassurer Joe Biden qui croit ferment aux compétences de son futur Secrétaire à la Défense.

"Il n'y a aucun doute dans mon esprit que ce candidat honorera, respectera et, au quotidien, donnera vie au principe prééminent du leadership civil sur les questions militaires dans notre nation. Je connais cet homme. Je connais son respect pour notre Constitution. Je sais qu'il respecte notre système de gouvernement. Donc, tout comme ils l'ont fait pour Jim Mattis, je demande au Congrès d'accorder une dérogation pour le Secrétaire désigné Austin", a déclaré le Président élu.

Le secrétaire désigné Lloyd Austin est craint par nos adversaires, respecté par nos alliés et aimé des hommes et des femmes des forces armées américaines. Je suis honoré de le nommer 28e secrétaire à la Défense.

Dérogation du Congrès

Pour que cette nomination soit confirmée par le Sénat américain, les deux chambres du Congrès doivent en effet accorder une dérogation à ce Général de l'armée de Terre retraité depuis 2016, au titre d'une réglementation stipulant qu'un ancien militaire doit être à la retraite depuis plus de sept ans pour devenir ministre de la Défense.

Depuis l'adoption de cette règle en 1947, seules deux dispenses ont été approuvées : la première en 1950 pour George Marshall, qui venait de mettre en œuvre son plan éponyme de reconstruction de l'Europe, et la deuxième pour Jim Mattis en 2016.

Plusieurs sénateurs démocrates ont déjà annoncé mardi qu'ils voteraient contre une dispense, notamment Richard Blumenthal, l'ancienne militaire Tammy Duckworth, ou encore Jon Tester.

J'ai un profond respect pour le général Lloyd Austin. Nous avons travaillé ensemble lorsqu'il commandait les forces américaines en Irak et lorsqu'il était vice-chef de l'armée. Mais un autre général récemment à la retraite pour un rôle conçu pour un civil est inapprorié

"Choisir un autre général récemment retraité pour occuper des fonctions destinées à un civil, ça ne va pas", a tweeté l'élue démocrate Elissa Slotkin.

Pour sa part, Lloyd Austin a assuré qu'il s'entourerait de "civils expérimentés et capables qui assureront des relations saines entre civils et militaires fondées sur un contrôle civil réel".

J'ai travaillé avec le secrétaire désigné Lloyd Austin. Il est la définition du devoir et de l'honneur. Je sais que sous sa direction, le ministère de la Défense fera progresser la sécurité du peuple américain de manière à toujours honorer nos valeurs et idéaux les plus élevés.

Selon Joe Biden, sa connaissance du Pentagone le rendait "uniquement qualifié pour les défis auxquels nous sommes aujourd'hui confrontés, les crises auxquelles nous faisons face".

Le Président-élu a raconté comment il avait apprécié coopérer avec le général lorsqu'il était Vice-Président et qu'il était chargé de superviser la mise en oeuvre du retrait de 50 000 soldats américains d'Irak décidée par Barack Obama.

Voir plus