Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Quatre policiers suspendus pour des actes de violences racistes

Michel in the aftermath of an assault by French police officers in Paris.   -  
Copyright © africanews
Thibault Camus/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved

France

Quatre policiers ont été suspendus de leurs fonctions ce jeudi après le passage à tabac d'un producteur de musique. Ils seront entendus sous le régime de la garde à vue.

Leur intervention a été filmée par des caméras de surveillance. On aperçoit un homme roué de coups par des fonctionnaires de police dans l'entrée de son studio. La scène d'une extrême violence dure 5 minutes. La victime, blessée notamment au visage, accuse également ses agresseurs d'insultes racistes.

"Sans cette vidéo vous pourriez publier cette histoire avec un autre titre..."

Interpellé dans un premier temps, le producteur a été relâché sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui : "Sans cette vidéo (de la caméra de surveillance dans son studio), je ne serais pas ici devant vous aujourd'hui et peut-être, sans cette vidéo, vous pourriez publier la même histoire avec le titre "Un homme a agressé des policiers, a essayé de prendre leurs armes, de les frapper..."

Enquête ouverte et concert d'indignation

Le parquet de Paris a ouvert une procédure contre les policiers pour « violences par personnes dépositaires de l'autorité publique » et « faux en écriture publique ». Le ministre de l'intérieur français, Gérald Darmanin, a demandé la révocation des 4 fonctionnaires si les faits venaient être à établis. Le président Emmanuel Macron s'est dit de son côté "très choqué"" par la vidéo.

De nombreuses voix se sont d'ailleurs élevées pour dénoncer cette agression : plusieurs champions du monde de football français ont exprimé leur désarroi sur les réseaux sociaux, à l'image d'Antoine Griezmann qui a écrit : "j'ai honte à ma France".

Voir plus