Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Coronavirus au Niger : l'isolement de Niamey levé

Coronavirus au Niger : l'isolement de Niamey levé

Niger

Le Niger a décidé vendredi de lever la mesure d’isolement de Niamey, la capitale, et d’autoriser la reprise des activités de transport de passagers, a annoncé le gouvernement dans un communiqué lu à la radio d’Etat.

“Compte tenu de l’amélioration de la situation de la pandémie du Covid-19, le Conseil des ministres a décidé de la levée d’isolement de Niamey et conséquemment la libération des activités de transport interurbain de passagers”, selon le texte. 

“En cas de détérioration de la situation, le gouvernement se réserve le droit de reconsidérer ces décisions”, prévient-il.

Mardi, le gouvernement avait déjà levé le couvre-feu à Niamey et autorisé la réouverture des lieux de culte.

Toutes ces mesures avaient été prises fin mars pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé la réouverture des établissements scolaires “le 1er juin” dans tout le pays.

Violences de groupes jihadistes

Fin mars, Niamey avait été secouée par des émeutes contre la mesure et l’interdiction des prières collectives. Les forces de l’ordre avaient interpellé près de 300 émeutiers présumés lors de ces violences entre le 17 et le 21 avril, selon la police.

Après ces émeutes et avant le début du ramadan, les autorités avaient réduit le couvre-feu, de 21H00 à 05H00 au lieu de 19H00 à 06H00. Le Niger enregistre 885 cas de coronavirus dont 51 décès, selon un bilan vendredi soir.

Outre la pandémie de coronavirus, le Niger fait face depuis plusieurs années à des violences de groupes jihadistes, qui frappent toute la région sahélienne.

>>> LIRE AUSSI : Coronavirus en Afrique : la situation du jour

AFP

Voir plus