Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Au Rwanda, les voitures électriques font le bonheur des transporteurs

Au Rwanda, les voitures électriques font le bonheur des transporteurs

Rwanda

En passant par les vélos électriques, les moyens de transport électriques commencent à apparaître au Rwanda.

Le constructeur automobile Volkswagen a introduit ses voitures électriques E-Golf dans les rues de Kigali.

“Être le premier pays africain à avoir une E-Golf électrique est une fierté, non seulement pour l‘équipe, mais aussi pour le pays, car nous voulons être en avance sur les tendances, nous voulons protéger notre environnement, nous voulons rendre la vie meilleure pour les gens”, lance Nadege Gaju, chef des ventes et du marketing, Volkswagen Rwanda.

Vous n'avez pas besoin de pédaler, il vous suffit de tourner et d'utiliser les freins, cela ne demande pas beaucoup de compétences

Considéré comme un geste écologique judicieux, le Rwanda incite l’Afrique à rejoindre les autres continents pour passer de véhicules gourmands en essence et en diesel à des véhicules électriques moins polluants.

“Eh bien, pendant longtemps, l’Afrique a été laissée pour compte. Quand vous regardez ce qui se passait avant, il y avait beaucoup de voitures d’occasion, donc pour Volkswagen, il est vraiment important que nous soyons aussi avec les bonnes tendances, les bonnes décennies où la mobilité électrique est à la mode partout, donc pour Volkswagen, nous voulons définitivement vendre dans les prochaines années uniquement des voitures électriques”, souhaite Nadege Gaju.

Après des essais au Rwanda, les fabricants se disent prêts à augmenter le nombre de taxis à moteur électrique sur les routes et à étendre leur activité à la région de l’Afrique de l’Est.

“Actuellement, nous avons 20 taxis-motos sur les routes. Depuis le mois de mai de l’année dernière, nous avons également la première station d‘échange de batteries de motos-taxis électriques en Afrique. Et nous avons maintenant parcouru des centaines de milliers de kilomètres, environ 400 000 kilomètres, nous pensons et nous avons effectué plus de 10 000 échanges de batteries”, déclare Josh Whale, PDG et fondateur d’Ampersand Rwanda Ltd..

Avec environ 160 000 transporteurs de motos-taxis au Rwanda, le secteur vaut plus de 599 millions de dollars selon l’Institut national des statistiques dans le pays.

Certains d’entre eux affirment que la moto électrique présente de nombreux avantages.

“Vous n’avez pas besoin de pédaler, il vous suffit de tourner et d’utiliser les freins, cela ne demande pas beaucoup de compétences”, explique Chelsea Rwemarika, conductrice de E-Bicycle.

Une idée partagée par Didier Ntabare, chauffeur de moto-taxi : “La batterie de cette moto est moins chère que le carburant quand vous allez faire de l‘échange. Et beaucoup de passagers l’apprécient, ils aiment la façon dont elle monte la colline et il n’y a pas de cendres, pas de bruit.”

Avec une population de 1,3 milliard d’habitants, le secteur des transports du continent représente une opportunité prometteuse et sous-explorée pour les investisseurs.

Voir plus