Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Lutte contre Boko Haram : Buhari appelle son peuple à s'impliquer davantage

Lutte contre Boko Haram : Buhari appelle son peuple à s'impliquer davantage

Nigéria

Le président nigérian s’est dit « surpris » de ce que Boko Haram continue de semer la terreur au Nigeria. Muhammadu Buhari appelle ainsi ses compatriotes à davantage de responsabilité pour neutraliser la secte islamiste.

Il a fait cette déclaration mardi lors de la réception au palais présidentiel d’Abuja, du délégation de l‘État du Niger conduite par le gouverneur Abubakar Sani Bello.

Si les États du delta du Niger font face à des violences perpétrées en grande partie par des pirates qui tuent et kidnappent dans le dessein de siphonner des pipelines ou d’obtenir des rançons, au nord, c’est Boko Haram qui endeuille des familles depuis plus de 10 ans.

Mais tout à fait surprenant aux yeux de Muhammadu Buhari. « J’ai été surpris par ce qui se passe dans le Nord-ouest et dans d’autres parties du pays. Ce n’est pas l’ethnie ou la religion, c’est plutôt un mauvais plan contre le pays », a dénoncé le président nigérian.

Ce, avant d’ajouter : « Nous devons être plus durs avec eux. L’une des responsabilités du gouvernement est d’assurer la sécurité. Si nous ne sécurisons pas le pays, nous ne pourrons pas gérer correctement l’économie ».

Lors de la campagne pour la présidentielle de 2015, Muhammadu Buhari, général d’armées à la retraite avait promis de venir à bout de Boko Haram une fois élu. Mais jusqu’ici, cette promesse est vœu pieu, en dépit d’importants succès récoltés lors d’opérations comme la Fiya dole qui a détruit d’importants bastions et libéré de nombreux otages de la secte islamiste.

Voir plus