Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Somalie : une ancienne diplomate tuée par balles

Somalie : une ancienne diplomate tuée par balles

Somalie

<p><strong>Actrice de la société civile et ancienne, diplomate, la Somalienne Almaas Elwan a été abattue mercredi à l’aéroport de Mogadiscio.</strong></p> <p>Vague d’indignation dans toute la Somalie ce mercredi. La faute à la mort par balles d’Almaas Elwan, ancienne diplomate et actrice de la société civile.</p> <p>D’après des témoins, la femme était enceinte et a été abattue à l’aéroport au moment où elle s’apprêtait à s’envoler pour Nairobi.</p> <p>Mais des informations non encore confirmées par les autorités somaliennes qui, en attendant la fin de l’enquête, ont fait part de leur consternation à propos du drame.</p> <p>« Le gouvernement somalien condamne la mort par balle de la militante des droits de l’homme et diplomate Almaas Elman, promet une enquête approfondie sur l’incident qui a conduit à l’arrestation des responsables du meurtre », peut-on lire dans un tweet.</p> <blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Somali Govt condemns the shooting death of human rights activist and diplomat Almaas Elman, vows stern investigation into the incident leading to the arrest of those responsible for the killing. <a href="https://t.co/VrN1uEltfU">pic.twitter.com/VrN1uEltfU</a></p>— Harun Maruf (@HarunMaruf) <a href="https://twitter.com/HarunMaruf/status/1197260898659901445?ref_src=twsrc%5Etfw">November 20, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Almaas avait servi à l’ambassade de Somalie au Kenya entre 2016 et 2017. Elle est la sœur du candidat au prix Nobel Ilwaad et du lieutenant-colonel Iman Elman de l’armée nationale somalienne.</p> <p>Son père, tué en 1996 à Mogadiscio, a fondé une fondation pour la paix, à la tête de laquelle se trouve actuellement sa soeur. Le défunt avait activement participé à la fondation Elman Peace.</p> <p>Sa sœur Ilwad Elman, qui était, cette année, avide de recevoir le prix Nobel de la paix 2019, qui a finalement été décerné au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali.</p> <p>La fondation soutient essentiellement des femmes vulnérables et d’anciens enfants soldats en Somalie, un pays dévasté par le groupe d’insurgés shebab.</p>
Voir plus