Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Madagascar : l'action des brigands affecte la qualité de la vanille

Madagascar : l'action des brigands affecte la qualité de la vanille

Madagascar

À Madagascar, la qualité de la vanille se détériore de plus en plus. Au cours des cinq dernières années, elle a considérablement diminué, faisant perdre à la grande île son rang de premier producteur mondial de cette épice de luxe au profit de l’Indonésie.

Victime de son succès, la vanille malgache attire de nombreux voleurs. Pour protéger le fruit de leur dur labeur, certains producteurs sont contraints de récolter plusieurs semaines, voir plusieurs mois avant la période indiquée. Une pratique qui a un impact sur la qualité.

Car les grappes cueillies trop tôt contiennent beaucoup moins de vanilline, le composé qui donne à l‘épice son arôme et agit comme un conservateur naturel.

“Ils sont venus ici en rampant, et quand ils ont trouvé des grappes de gousses de vanille comme celles-ci, ils les ont arrachées de leurs plantules. Puis, quand ils ont remarqué que j‘étais là, ils ont continué leur chemin vers ce côté. Ils ont continué à prendre des bottes de gousses de vanille sur leur chemin, puis ils sont allés là-bas. Ils ont dû prendre environ 3 kg de vanille, 18 grappes”, a indiqué Berlin Ranary, un producteur de vanille.

Malgré l’aide de la gendarmerie, les agriculteurs préfèrent s’organiser en groupe d’autodéfense. De jour comme de nuit, armés de fusils de chasse, ils organisent des patrouilles dans leurs plantations.

“Nous voulons surtout leur faire peur. Mais les combats sont trop fréquents, deux ou trois fois par an. Si des voleurs nous attaquent alors que nous sommes dans nos champs, nous pouvons utiliser nos armes. Mais dans la mesure du possible, pour préserver des vies, nous n’utilisons pas nos armes contre eux, “ a ajouté Berlin Ranary.

La vanille reste la deuxième épice la plus chère au monde, après le safran. Un kilo de gousses de vanille coûte environ 600 euros.

En 2018, 10% de la récolte nationale de la vanille malgache a été volée selon les autorités. Cette année, elles annoncent avoir arrêté deux fois plus de personnes et saisi près de 50% de gousses de vanille verte et noire supplémentaires.

Voir plus