Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Vente du cacao : Ivoiriens et Ghanéens reculent

Vente du cacao : Ivoiriens et Ghanéens reculent

Ghana

La suspension de la vente de cacao décidée par la Côte d’Ivoire et le Ghana – tous deux 60 % de la production mondiale de cacao, n’aura duré qu‘à peine un mois. Les deux pays ont décidé de lever la mesure ce mardi 16 juillet.

La décision est contenue dans un communiqué conjoint, parvenu à l’AFP; signé du directeur général du Conseil Café-Cacao de Côte d’Ivoire Yves Kone-Brahima et le chef exécutif du Ghana Cocoa Board, Hon Joseph Boahen Aidoo.

Le 12 juin la Côte d’Ivoire et le Ghana avaient décidé de suspendre leur vente de cacao; afin de faire remonter les cours. L’objectif était d’obtenir une meilleure rémunération des cultivateurs.

Et ce grâce à l’instauration d’un prix d’achat de 400 dollars par tonne de cacao.

Mais force est de constater que les planteurs de cacao de Côte d’Ivoire et du Ghana d’après la Banque mondiale, continuent de croupir dans la pauvreté, avec moins de 757 F CFA par jour, à peu près 1,2 dollar.