Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

The Morning Call

the-morning-call

Des poupées noires pour les enfants noirs

Des poupées noires pour les enfants noirs

The Morning Call

De nombreuses start-ups africaines ont commencé à changer la donne en créant une nouvelle gamme de poupées africaines dans l’espoir d’autonomiser les filles africaines.

Le Burkina Faso s’est joint à l’Afrique du Sud, au Nigeria, au Kenya et au Ghana pour renforcer la confiance des enfants africains en créant des poupées auxquelles ils peuvent s’identifier.

Les créateurs de poupées africaines espèrent que leurs jouets résonneront plus avec les enfants du continent que les poupées Barbie aux yeux bleus typiques que nous avons tous trouvé idéal……… Ils espèrent que ces poupées noires pourront changer la définition de la beauté à laquelle plusieurs générations d’enfants africains se sont accrochées.
 

Debbie Garrett, passionnée de poupées noires, historienne des poupées et auteure de trois livres sur les poupées noires, a déclaré je cite : “ Il est très important que les enfants se voient dans les jouets, dans les livres et dans les médias. Cela aide à développer l’amour-propre et empêche l’idée fausse qu’il n’y a qu’une seule norme de beauté d’entrer dans leur esprit impressionnable.” Fin de citation.

À suivre également ; l’interview de la Burkinabè Abibou Maré, créatrice de la collection de poupées “ poupémania “ qui nous parle de l’influence très positive des poupées noires auprès des consommateurs, notamment africains.

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici