Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une Indienne coupe le pénis de son voisin qui la harcelait

Une Indienne coupe le pénis de son voisin qui la harcelait

Inde

<p><strong>En Inde, une femme de 47 ans, tranche le pénis d’un voisin de 27 ans qui la sommait de répondre à ses déclarations d’amour. L’homme serait dans un état stable à l’hôpital.</strong></p> <p>Âgée de 47 ans et mère de deux enfants, Vidya (prénom d’emprunt) est une femme mariée à l‘état-civil vivant à Bombay, capitale économique de l’Inde. Mais son foyer est troublé ces dernières années par le voisin qui tient coûte que coûte à s’envoyer en l’air avec elle.</p> <p>Au point que le dragueur ne s’empêche pas de demander une faveur au mari de la quadragénaire. Ce qui alimente très souvent de vives disputes entre les deux époux.</p> <p>Pour mettre fin à ce harcèlement, Vidya va mettre à exécution un plan bien huilé. Mardi soir, elle voit arriver le voisin dragueur. Elle l’attire dans une partie obscure d’une zone industrielle. Estimant que l’heure de la lune de miel venait enfin de sonner, le jeune de 27 ans n’imagine pas le drame qui l’attend. Aidée par deux hommes, la femme tranche la verge de l’amoureux.</p> <p>Après leur forfait Vidya et ses deux camardes conduisent leur victime à l’hôpital. En état critique au début, les médecins ont rassuré ce jeudi que le jeune homme est désormais hors de danger après une opération chirurgicale.</p> <p>Mais les trois complices sont en ce moment en détention provisoire avant d‘être présentés au procureur. « Nous avons arrêté la femme et deux complices et elle a reconnu qu’elle avait tramé de couper le pénis de son admirateur en raison de son harcèlement constant », a déclaré Gajanan Kabdule, un responsable de la police.</p> <p>L’Inde a une mauvaise réputation en matière de violences sexuelles. Les chiffres officiels indiquent qu’en 2016 par exemple plus de 100 viols par jour ont été enregistrés dans le deuxième pays le plus peuplé de la planète (plus 1,2 milliard d’habitants) après la Chine.</p> <p>C’est aussi en Inde que les victimes ont désormais tendance à se faire justice. Comme en 2017, quand une étudiante de la ville de Kerala a coupé le pénis d’un homme qui tentait de la violer.</p>
Voir plus