Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ouganda : le chanteur Bobi Wine échappe à la police

Ouganda : le chanteur Bobi Wine échappe à la police

Ouganda

<p><strong>Le chanteur et figure de proue de l’opposition ougandaise Bobi Wine a choisi de passer à la clandestinité à la suite d’un raid de la police dans l’hôtel où il logeait avant un concert, a affirmé dimanche son avocat</strong>.</p> <p>Bobi Wine – Robert Kyagulanyi de son vrai nom – devait se produire samedi soir à Jinja, à 80 km à l’est de la capitale Kampala, quand la police a lancé une descente dans son hôtel. </p> <p>Il a été “contraint de prendre la fuite et de se cacher”, tandis que plusieurs de ses proches étaient détenus et battus, a affirmé Robert Amsterdam, l’avocat basé à Londres.</p> <p>“La police a fait une descente à l’hôtel de la ville où nous nous reposions avant le spectacle de ce soir et a arrêté bon nombre des membres de notre équipe. Au moment où nous parlons, la police encercle tout le quartier à ma recherche”, a tweeté Bobi Wine.</p> <p>L’avocat de la star a qualifié le raid d’“acte clair et éhonté de répression politique ciblée par les autorités ougandaises visant à violer les droits de l’homme de Bobi Wine”.</p> <p>Une descente qui a déplus à plusieurs des partisans de l’artiste. Une descente également condamnée par des avocats et hommes politiques américains.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">via <a href="https://twitter.com/perilofafrica?ref_src=twsrc%5Etfw"><code>PerilOfAfrica</a> Bobi Wine escapes Jinja manhunt, calls police pathetic & partisan: Kyadondo East MP Robert Kyagulanyi aka Bobi Wine has described Uganda’s police force as “pathetic, partisan, incompetent and shameful”. This follows Jinja town incident… <a href="https://t.co/ydFclIh74y">https://t.co/ydFclIh74y</a> <a href="https://t.co/GC8JGWaVfS">pic.twitter.com/GC8JGWaVfS</a></p>— MarthaLeah Nangalama (</code>mlnangalama) <a href="https://twitter.com/mlnangalama/status/1074269434187964416?ref_src=twsrc%5Etfw">16 décembre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/KstvUpdates?src=hash&ref_src=twsrc%5Etfw">#KstvUpdates</a><br /> US lawyers and congressmen have slammed what they called arbitrary arrests and persecution by the Ugandan security agencies after police reportedly raided a hotel in which Kyadondo East MP Robert Kyagulanyi had booked in last night.</p>— <span class="caps">KSTV</span> Uganda (@kstvug) <a href="https://twitter.com/kstvug/status/1074250914897256448?ref_src=twsrc%5Etfw">16 décembre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Depuis qu’il s’est affirmé en 2017 comme un ferme opposant du président Yoweri Museveni, les autorités ont à plusieurs reprises empêché Bobi Wine, 36 ans, de se produire en public.</p> <p><strong><span class="caps">AFP</span></strong></p>
Voir plus