Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Business Africa

business-africa

Le Rwanda soutient la filière textile locale

Business africa

Le Rwanda maintient son interdiction sur les vêtements de seconde main malgré la menace américaine de retirer les avantages offerts par l’AGOA.

Les commerçants rwandais ont réagi à une décision du gouvernement d’interdire les importations de vêtements usagés qui, selon eux, entraîneront la perte d’emplois, et un impact négatif sur l‘économie du pays.

Le gouvernement a augmenté les droits de douane sur les vêtements de seconde main dans l’intention de stopper les importations. Les tarifs ont subi une augmentation de 20 % par kilogramme.

La demande nationale de vêtements locaux est à son niveau le plus bas, à cause de l’omniprésence de ces vêtements de seconde main venus d’Europe et des États-Unis, d’après les gouvernements de l’Afrique de l’Est.

Toutefois, le Kenya voisin, qui a exporté en 2016 pour près de 340 millions de dollars de vêtements en franchise de droits vers les États-Unis, a reculé.

L’Ouganda et la Tanzanie ont suivi l’exemple du Kenya en redonnant du pouvoir à leur industrie du textile qui devrait employer plus de 7 millions de personnes en Afrique de l’Est..

À suivre, Calvin DARK, analyste des affaires américaines et internationales à washington DC, États-Unis

Voir plus