Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Davos 2016 : les économistes africains misent sur un partenariat public-privé comme modèle de croissance

Davos 2016 : les économistes africains misent sur un partenariat public-privé comme modèle de croissance

Suisse

<h4> L’accès à l‘électricité, à la technologie et à l‘éducation a été identifié comme étant le grand défi à relever par le Continent au Sommet de Davos.</h4> <p>En marge du Forum économique mondial à Davos, les dirigeants et économistes africains ont tablé sur la capacité du continent à se développer et à participer à “la quatrième révolution industrielle”, thème choisi pour cette 46è édition du sommet de Davos. </p> <p>Les experts ont convenu d’un partenariat public-privé qui apparaît comme un modèle idéal pour assurer la croissance en Afrique. Les défis qui attendent l’Afrique sont immenses, soulignait en substance Akinwumi Adesina Ayodeji, président de la Banque africaine de Développement (<span class="caps">BAD</span> )</p> <p>“Plus d’un siècle après qu’Edison a inventé l’ampoule, la moitié de l’Afrique est encore dans l’obscurité, c’est inacceptable”. L’accès à l‘électricité pour tous les Africains s’impose d’ores et déjà comme “ le prochain défi de l’Afrique”.</p> <p>“Nous parlons de la quatrième révolution industrielle, mais tout commence par la disponibilité de l‘électricité qui est comme le sang dans le système. Si nous ne l’avons pas, nous ne pouvons pas vivre” a-t-il déclaré.</p> <p>645 millions d’Africains sont encore privés d‘électricité et près de 600.000 femmes meurent chaque année de l’inhalation de la fumée due à la cuisson au feu de bois. </p> <p>Les dirigeants africains veulent s’intéresser aux partenariats stratégiques visant à améliorer les conditions de vie des populations. Ces partenariats ont été identifiés sous quatre formes : accords avec les entreprises industrielles et les investisseurs étrangers, tisser de nouvelles relations économiques bilatérales au niveau régional et l’autonomisation des femmes.</p>
Voir plus