Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : femmes et enfants se noient en fuyant une attaque

Nigeria : femmes et enfants se noient en fuyant une attaque
Sur cette photo d'archive du 20 août 2016, des femmes du Nigeria sur le navire Astral après avoir été secourues par des membres de l'ONG Proactiva Open Arms,   -  
Copyright © africanews
Emilio Morenatti/Santi Palacios -

Nigéria

Plusieurs femmes et enfants se sont noyés alors qu'ils tentaient d'échapper à une attaque armée dans le nord du Nigeria, région en proie à des troubles.

Les victimes sont mortes lorsque leurs bateaux ont chaviré alors qu'elles fuyaient une attaque de plusieurs heures menée par des hommes armés non identifiés mercredi soir dans la communauté de Birnin Waje, dans l'État de Zamfara, a déclaré Ibrahim Zauma, un résident.

"La situation est désastreuse car la plupart des gens se sont enfuis de chez eux. Le nombre de cadavres récupérés jusqu'à présent s'élève à 13", a déclaré Zauma.

Le nombre de personnes ayant perdu la vie dans l'eau est pour l'heure inconnu, mais beaucoup de ceux qui ont fui leur maison ne sont pas retournés dans la zone, qui, selon les habitants, est restée instable plus de 24 heures après les violences.

Ibrahim Bello, porte-parole du gouvernement de Zamfara, a confirmé l'attaque, déclarant qu'"un nombre inconnu de personnes, principalement des femmes et des enfants, se sont noyées" alors qu'elles tentaient de fuir à bord de deux bateaux. Il n'a pas précisé si des arrestations avaient eu lieu.

Cette attaque est la dernière en date d'un cycle de violences perpétrées par des groupes armés contre des communautés isolées dans les régions du nord-ouest et du centre du Nigeria.

Les autorités imputent souvent ces attaques à un groupe de jeunes pasteurs de la tribu Fulani, pris dans le conflit qui oppose les communautés et les bergers au Nigeria pour un accès limité à l'eau et aux terres.

Voir plus