Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : avis mitigés sur la visite d'Emmanuel Macron

Paul et Chantal Biya en compagnie d'Emmanuel Macron   -  
Copyright © africanews
Laurent Cipriani/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved. -

Cameroun

Alors qu’Emmanuel Macron vient d’achever sa visite au Cameroun, les avis sur ce déplacement sont mitigés. Certains n’ont pas oublié les propos du président français qui, en 2020, avait dénoncé les violations des droits de l’homme dans le pays et promis de faire « pression » sur Paul Biya.

"J'ai suivi l'allocution du président français Emmanuel Macron et la seule chose que nous jeunesse camerounaise demandons à ce président, c'est d'abord le respect mutuel envers nos dirigeants. Car ils sont élus par nous et il est inadmissible que lors d'une de ses balades en France, il a eu des propos désobligeants envers notre président de la République", explique Etienne Enouga.

D’autres sont inquiets concernant la situation dans les régions anglophones à l’ouest du pays, et espère une aide de la France. La zone est en proie depuis plus de 5 ans à un conflit entre l’armée camerounaise et des groupes armés qui réclament l’indépendance.

"Nous espérons que la France va réellement apporter son soutien pour accompagner le Cameroun dans cette lutte contre l'insécurité qu'il y a dans le Nord-ouest et dans le Sud-Ouest, et même aussi à l'Extrême nord, parce que le Cameroun en a besoin. Et le Cameroun étant le leader de l'Afrique centrale, il est important que le Cameroun demeure un havre de paix comme il l'a toujours été", explique Clément Noumso.

Enfin, pour certains Camerounais, c’est la situation économique qui les préoccupe. La visite d’Emmanuel Macron avait aussi pour but de relancer les relations économiques entre les deux pas.

"On a besoin de développement, on a besoin de se construire, d'investir dans l'innovation, dans les nouvelles technologies, dans l'agriculture, dans tout ce qui peut contribuer au développement de notre pays. Même au niveau politique également, il peut nous accompagner. Même la paix également, c'est très important pour nous", explique Oumarou Yaya.

Dans un pays dominé depuis 40 ans par le même président, Paul Biya âgé de 89 ans, le président français n'a pourtant pas voulu donner de leçons de démocratie. Emmanuel Macron va poursuivre sa tournée africaine avec une visite au Bénin et en Guinée-Bissau.

Voir plus