Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Des Camerounais demandent la reconnaissance des crimes de la France

Des piétons devant une affiche représentant le président camerounais Paul Biya aux côtés de son homologue français Emmanuel Macron, à Yaoundé, le 25 juillet 2022   -  
Copyright © africanews
LUDOVIC MARIN/AFP or licensors -

Cameroun

Alors que le président français Emmanuel Macron entame sa visite officielle au Cameroun, un collectif de partis politiques du pays a appelé le chef d’état à reconnaître les crimes de la France coloniale.

Le Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie Manidem reproche aux autorités françaises d’avoir, avant l’indépendance du pays en 1960, participé au massacre de plusieurs dizaines de militants pro Union des populations du Cameroun UPC pour réprimer ses maquis.

"Tout doit être fait pour que le Cameroun n'accepte plus l'hégémonie française de gré ou de force". a déclaréEkane Anicet, président du MANIDEM.

"Nous profitons de l'occasion pour nous adresser, pour réveiller à nouveau le peuple camerounais sur le problème historique que nous avons avec la France. Cela veut dire, nous voulons dire régler le passif, tous les crimes que la France a commis au Cameroun. Nous devons les remettre sur la table". a expliquéBedimo Kuoh, membre du Mouvement africain pour la nouvelle indépendance et la démocratie (Manidem).

Les membres du Manidem ont également pointé du doigt le franc CFA, monnaie commune à une dizaine de pays d'Afrique, dont le Cameroun, émise en France et considérée par ses détracteurs comme l'un des derniers vestiges de la "Françafrique".

Voir plus