Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : "les élections sont la solution" pour Abdelhamid Dbeibah

Des véhicules détruits lors des combats entre les forces fidèles au Premier ministre Abdulhamid Dbeibah, et les forces rivales du gouvernement basé à Tobrouk, le 17 mai 2022.   -  
Copyright © africanews
MAHMUD TURKIA/AFP or licensors -

Libye

En Libye, après la tentative du Premier ministre Fathi Bashagha d'installer son gouvernement dans la capitale mardi, Abdelhamid Dbeibah, Premier ministre du gouvernement de Tripoli, s'est exprimé à la télévision. Pour lui, organiser des élections est la seule solution pour apaiser les tensions.

"Dans les yeux des Libyens que j'ai vus aujourd'hui, il y avait de la peur et de la panique, mais il y avait aussi de l'espoir et un défi en eux", a déclaré Abdelhamid Dbeibah. "La peur est de retourner dans le passé, à la guerre, à la violence, au chaos, à la destruction et à la fumée. Mes Frères libyens, les élections sont la solution. Il n'y a pas d'avenir sans cela."

Les premiers ministres rivaux se sont mutuellement accusés d'être responsables de la dégradation de la situation, mettant en évidence la fragilité du pays ravagé par la guerre.

"Pour que la situation soit plus sûre, il faut organiser des élections et trouver une solution définitive", a commenté Somaya Shaaban Abu Shaqour, habitante de Tripoli. "Eh bien, la solution est que nous votions, l'urne décidera", ajoute Abdelaziz al-Amrani. "C'est la seule solution. Nous ne serons jamais d'accord, parce que nous avons deux camps et chacun a sa propre opinion."

Ces derniers événements pourraient compromettre les pourparlers en cours au Caire, en Egypte, entre le Parlement de l'est du pays et le Haut conseil d'Etat de Libye, au sujet des amendements constitutionnels en vue de l'organisation d'élections.

Voir plus