Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Somalie : Hassan Cheikh Mohamoud élu président

Somalie : Hassan Cheikh Mohamoud élu président
Les deux derniers présidents sortants Farmajo et Hassan Sheikh Mohamud finalistes de la présidentielle dimanche soir   -  
Copyright © africanews
AP -

Somalie

Prédecesseur de Mohamed Abdullahi Mohamed, dit Farmajo, il retrouve une fonction occupée entre 2012 et 2017. Hassan Cheikh Mohamoud a été élu à l'issue du troisième tour du scrutin présidentiel organisé dimanche sous haute sécurité à Mogadiscio, capitale d'un pays en proie à l'insurrection des islamistes radicaux Shebab.

"Lorsqu'il s'agit de rancunes, quelles qu'elles soient, je suis prêt à les résoudre, comme je l'ai dit lorsque j'ai annoncé ma candidature en début de semaine", a déclaré Hassan Cheikh Mohamoud après l'annonce des résultats. "Pas de vengeance et pas de traque politique qui vise qui que ce soit. Ce pays a suffisamment de réglementations et de lois et si un différend survient, nous réviserons les textes que ce pays a promulgués."

Farmajo et Mohamoud étaient assis côte à côte dimanche, observant calmement le dépouillement des bulletins de vote. Des tirs de célébration ont retenti dans certains quartiers de Mogadiscio lorsqu'il est devenu évident que Mohamoud avait battu l'homme qui l'avait remplacé.

Le nouveau président a immédiatement prêté serment, tandis que son opposant a reconnu sa défaite. 

Je félicite le président élu Hassan Cheick Mohamoud pour son élection en tant que 10ème président de notre nation. Je demande à tous mes concitoyens de le soutenir et prier pour son succès. Je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont contribué au bon déroulement des élections.

Le vote, qui se poursuivait dans la soirée, a lieu après plus d'un an de retard dans ce pays instable de la Corne de l'Afrique secoué par une longue crise politique, qui souffre aussi d'une sécheresse historique menaçant de provoquer une famine.

Des explosions ont été entendues près de l'aéroport alors que le vote commençait, rappelant combien la situation sécuritaire reste précaire dans le pays. Selon la police, aucune victime n'a toutefois été signalée.

Les députés et sénateurs ont commencé à voter dimanche pour départager les 36 candidats à la présidentielle, sous une tente placée sous couvre-feu dressée dans le périmètre de l'aéroport de Mogadiscio, où les forces de sécurité sont omniprésentes.

Après des heures de scrutin, le complexe processus électoral est entré dans sa troisième et dernière phase, opposant le président sortant Mohamed Abdullahi Mohamed, dit Farmajo, à son prédécesseur Hassan Cheikh Mohamoud (2012-2017), comme il y a cinq ans. 

Hassan Cheikh Mohamoud et le chef de l'Etat sortant faisaient partie des quatre qualifiés à l'issue du premier tour de scrutin. Pour être élu dès le premier tour, un candidat doit rassembler au moins deux-tiers des voix des députés et sénateurs, soit 184.

Voir plus