Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Malawi : le président appelle au changement des mentalités

Le président élu du Malawi, Lazarus Chakwera, , lors de son investiture à la Kamuzu Baracks, le quartier général des forces de défense du Malawi, à Lilongwe, le 6 juillet 2020   -  
Copyright © africanews
AMOS GUMULIRA/AFP or licensors

Malawi

Le changement des mentalités, c’est ce que le président du Malawi a demandé lundi à ses compatriotes alors qu’il procédait au lancement du plan Malawi 2063 à Lilongwe. Projet visant à faire du Malawi un pays émergent dans 42 ans.

Lazarus Chakwera a appelé les Malawites à participer au développement de leur pays. Et de sortir du prisme d’éternel assisté.

‘’Au moment où nous parlons. J'ai bien plus de 500 messages sur mon téléphone demandant que je dirige chaque famille pour eux en tant que président. Et je ne plaisante pas. Des membres du Parlement. Ils ont des messages pour qu'ils dirigent les familles de leurs électeurs. Un pays ne se développera jamais avec ce genre d'esprit. Tant que nous n'aurons pas pris toutes nos responsabilités entant que nation... nous devrons vraiment faire évoluer nos esprits.’’, a-t-il expliqué.

Les autorités du pays présentent l’agenda 2063 comme "une photographie du nouveau Malawi’’. Et que les Malawites devraient tous se tenir la main pour faire face à tous les obstacles qui se dresseront sur leur chemin.

"En tant que nation, nous devions nous mettre d'accord sur ce qui devait être fait au cours des 10 premières années de ce projet de 42 ans", a déclaré le président, ajoutant que "lorsque nous faisons nos premiers pas sur ce chemin et que nous nous engageons dans ce voyage, nous devons le faire en étant pleinement conscients que le nôtre n'est pas seulement un voyage de mille kilomètres, mais aussi un voyage de mille barrages routiers, de distractions et d'embûches, qui doivent tous être surmontés et dépassés", a déclaré Lazarus Chakwera.

Le défi est-il gagné d’avance dans un pays ou plus de 70 % de la population vivait en dessous du seuil de pauvreté en 2018 selon la Banque Mondiale ?

Voir plus