Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le 30 août marque la journée internationale des personnes disparues

Nigéria, 27/08/2021, retour des écoliers enlevés de Tegina   -  
Copyright © africanews
cleared

Conflit armé

Le 30 août marque la journée internationale des personnes disparues. L’occasion pour l’Organisation des Nations Unies d’alerter sur leur nombre croissant.

Cette année, sur le continent africain, plus de 44 000 personnes dont 45% sont des enfants, ont été déclarées disparues.

Un chiffre que le comité international de la Croix-Rouge (CICR) justifie par les conflits armés.

Environ 82% des personnes disparues sont originaires de pays où sévissent ces combats.

Le Nigéria concentre plus de la moitié du nombre total de personnes disparues en Afrique avec un nombre de près de 24 000 personnes.

Il est suivi par l’Ethiopie, le Sud Soudan, la Somalie, la Libye, la République démocratique du Congo et le Cameroun.

Le CICR déplore le manque d’investissement politique pour tenter d’endiguer le problème alors que ces personnes manquent chaque jour à leurs proches et leurs familles qui ne savent pas si elles sont vivantes ou décédées.

La mise en place et le maintien des restrictions dans la lutte contre la Covid-19 ont entravé les efforts visant à retrouver les victimes.

Pour le comité international de la Croix-Rouge, les familles de disparus doivent être aidées à faire la lumière sur ce que sont devenus leurs proches.