Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La relance économique africaine post-Covid-19

Akinwumi Adesina, AFDB President at the Africa Forum organised by the CIAN in Paris   -  
Copyright © africanews
Cleared @Africanews -

France

La relance des économies africaines, c'est le thème du Forum organisé par le CIAN, le Conseil Français des Investisseurs en Afrique ce jeudi à Paris.

Avant la pandémie, les six économies les plus dynamiques du monde étaient africaines. Mais après plus d'une année de restrictions sanitaires, les pays dépendant majoritairement du pétrole et du Tourisme ont payé un lourd tribut.

Pour créer de la richesse, il va falloir se diversifier, et surtout, passer de la parole aux actes, affirme le président de la Banque Africaine de Développement, Akinwumi Adesina.

"À chaque fois qu'il y a une crise c'est comme une chanson, on dit : "Il faut diversifier, il faut diversifier!". Mais après la crise on oublie. Prenez par exemple l'agriculture, pour que l'agriculture soit modernisée, les chaînes de valeurs doivent être développées ! Il y a aussi la Zone de Libre Échange Continentale qui réuni tous les pays africains avec un PIB combiné d'au moins 3000 milliards de dollars. Mais pour être profitable, il faut qu'il y ait une véritable industrialisation de cette zone, pour qu'elle ne soit pas seulement une zone où l'on échange des biens, mais plutôt une zone dans laquelle on trouve des entreprises, des industries...."

Confrontée à un choc d’une ampleur inédite, l’Afrique a fait preuve d’une résilience qui a été saluée par une grande majorité des intervenants de ce forum. La crise économique causée par la pandémie a finalement agit comme un accélérateur de la transformation des entreprises, qui n’auront pas d’autre choix que de se réinventer pour survivre. Un changement de paradigme nécessaire selon Samy Agli, Président de la Confédération Algérienne du Patronat Civil (CAPC).

"La Covid a déjà imposé une autre manièrede faire du commerce et tout cela se traduit en énormesopportunités pour l'Afrique, qui est aujourd'hui le continent où il y a de la croissance. Libre à nous africains de créer l'écosystème nécessaire pour que les Africains restent chez eux, et travaillent à partir de l'Afrique et créent de la richesse en Afrique et partout dans le monde, mais toujours à partir de l'Afrique !"

Autre levier de croissance, le numérique qui fait sa révolution sur le continent Africain, avec pour résultat, un boom dans la création d'entreprises.

"Cette nouvelle économie numérique peut permettre au continent de rattraper tout un retard. Il aurait fallu 10 ans pour rattraper ce retard économique, mais avec les outils numériques aujourd'hui à notre portée et les stratégies numériques des différents états, le continent africain est vraiment en train de devenir une puissance économique sur le plan numérique", se réjouit Mame Fatou Gueye, Senior partner, responsable Partenariats Afrique du Nord, de l'Ouest et du Centre chez Microsoft Afrique.

Invité d'honneur de cette édition, le Togo représenté par sa Premier Ministre, Victoire Tomegah-Dogbé. Le pays, qui a inauguré en juin la plus grande centrale solaire d'Afrique de l'Ouest, a enregistré en 2020 un rebond de croissance de +1.1% en dépit de la pandémie.

Voir plus