Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Lions sénégalais se préparent pour la coupe d’Afrique de beach soccer

  -  
Copyright © africanews
PIUS UTOMI EKPEI/AFP or licensors

Sénégal

C’est sans doute le plus grand défi de la sélection de Beach Soccer du Sénégal. Remporter la Coupe d’Afrique des nations à domicile. A quelques jours du démarrage du tournoi, les Lions sont déjà prêts pour la conquête. Une confiance au top et une pression positive, tous les ingrédients sont réunis.

« On a toujours eu confiance en nous, on a jamais douté. Le plus important après, c’est de le montrer dans le terrain. Je ne pense pas que ça soit une pression. Pour nous, ça doit être une source de motivation : de jouer chez nous, devant notre peuple, nos familles, nos amis et nos fans. Pour nous, c’est une source de motivation. » a déclaré Raoul Mendy, joueur de l'équipe sénégalaise de Beach Soccer.

« Vous savez, on a l’habitude de jouer ce genre de tournoi, des matchs rapprochés. Donc, il faut les prendre match par match. Le seul couac, c’est qu’on joue chez nous mais, pour moi, il ne faut pas le prendre du côté négatif. J’ai entendu beaucoup de choses dans la presse comme quoi il y a la pression. Mais, moi, je le prends du côté positif parce que j’étais joueur et ça me ferait plaisir de jouer pour mon public. C’est un rêve pour tout joueur. » a révélé Ngala Sylla, coach de l'équipe.

Un rêve comme également celui de s’offrir une sixième CAN et consolider son statut de roi du football de plage africain. Le Sénégal est en tout cas sûr de sa force comme il l’a démontré lors de ses deux matchs de préparation contre les Seychelles.

« La confiance est là. Nous n’avons jamais eu un groupe comme celui-ci où tout le monde peut jouer et tout le monde peut attendre. Donc, il n’y aura pas de titulaires d’office. Du coup, il faut qu’on essaie de faire le maximum possible pour mettre les joueurs dans ne situation de concurrence. Ça nous permettra de faire jouer tout le monde. Avec tout le respect que je dois aux joueurs qui étaient là, on n’avait pas douze bons joueurs. Mais cette année, on a douze bon joueurs, espérons qu’ils vont faire une bonne CAN. » Ngala Sylla.

Une bonne CAN des Lions, le coach des Seychelles en est certain. Rien de surprenant après les deux cinglantes défaites 8-0 et 10-0 de son équipe devant ces mêmes Lions.

Effectivement, la seule vérité qui compte reste celle du terrain. Rendez-vous donc ce dimanche pour le coup d’envoi de cette 10e édition de la CAN de Beach Soccer à Saly à soixantaine de kilomètres de Dakar.

Un reportage de Wahany Johnson Sambou

Voir plus