Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Nigeria ferme ses frontières aux voyageurs en provenance d'Inde

Nigeria   -  
Copyright © africanews
KOLA SULAIMON/AFP or licensors

Nigéria

Le Nigeria ferme ses frontières à tous les voyageurs étrangers qui ont séjourné au cours des deux dernières semaines au Brésil, en Inde ou encore en Turquie, objectif, limiter la propagation du coronavirus, qui a connu une recrudescence dans ces trois pays.

Cette mesure du comité présidentiel de lutte contre la Covid-19 ne s'applique pas aux passagers ayant effectué un transit par l'un de ces pays . Cette décision répond au besoin d'anticiper une explosion des cas et se prémunir de la prévalence de variants inquiétants.

Les citoyens nigérians et les résidents permanents au Nigeria qui se sont rendus dans au moins un de ces trois pays dans les 14 derniers jours devront à leur arrivée se soumettre à une quarantaine obligatoire d'une semaine dans une structure homologuée par le gouvernement, selon le communiqué. De plus, tout passager arrivant au Nigeria devra désormais présenter un test négatif au Covid-19 de moins de 72 heures, et non plus de 96 heures.

Le Nigeria a enregistré 165 000 cas de coronavirus, pour 1 954 décès. Mais ces bilans sont jugés sous-évalués, en raison du faible nombre de tests réalisés par rapport à ses plus de 200 millions d'habitants.

Explosion des cas de Covid en Inde

Les hôpitaux, les morgues et les crématoriums indiens sont débordés , plus de 300 000 cas sont enregistrés par quotidiennement dans le pays depuis une dizaine de jours. De nombreuses familles ont été décidées de se soigner par leurs propres moyens. Certains ont recours a des méthodes non conventionnelles.

Au Brésil, les cas de coronavirus sont en net régression après le pic constaté au mois de mars, mais le pays reste l'un des plus affectés par la pandémie en terme du nombre total de décès derrière les États-Unis.

La Turquie a imposé jeudi un confinement total sur tout le territoire jusqu'au 17 mai, afin d'enrayer la propagation des infections et des décès dus au coronavirus. Le pays arrive en quatrième position mondiale en terme du nombres de cas.

Voir plus