Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Interview

interview

Samuel Eto'o : "L'Afrique doit gagner la Coupe du Monde"

Samuel Eto'o with Nathalie Wakam   -  
Copyright © africanews
Samuel Eto'o

Interview

L'ancien international camerounais Samuel Eto'o se trouvait à Lyon le 20 mars dernier, où il a été fait docteur "honoris causa" par le groupe École de Commerce de Lyon pour l’ensemble de ses œuvres dans son pays et en Afrique. L'occasion pour Africanews de revenir sur son parcours et et partager ses ambitions sur l'avenir du football africain. L'ancien attaquant des Lions Indomptables rêve d'une Coupe du Monde remportée par une équipe africaine.

Nathalie Wakam : Que représente pour vous ce titre de docteur honoris causa ?

Samuel Eto'o : Cela représente beaucoup de choses. Je suis parti sur une carrière de footballeur et je me suis dit que j'allais dépasser toutes les barrières. Aujourd'hui je suis heureux de savoir que tout est possible et j'espère que ca inspirera d'autres jeunes à se dire que tout est possible tant qu'on le souhaite.

Qu'est-ce qui vous a le plus marqué sur les cinq dernières années en Afrique et pensez-vous que l'Afrique peut gagner le Mondial dans les prochaines dix années ?

C'est mon souhait le plus cher depuis 40 ans. Mais pour gagner il faut déjà y croire et se donner les moyens. Maintenant il faut mettre les bases et se dire que les joueurs africains jouent les premiers rôles dans les meilleurs clubs européens. Je ne vois pas pourquoi nous ne pouvons pas faire en sorte que ces joueurs se sentent bien au sein de leurs sélections pour qu'ils puissent donner le meilleurs d'eux même.

Ce qui m'a marqué ces dernières années, c'est la construction de stades au Cameroun, parmi les plus beaux stades qui existent au monde. Je suis fier de ça et il fallait que j'en parle.

L'année 2021 repart sur les mêmes bases avec la Covid-19. Comment envisagez-vous cette année ?

J'espère qu'elle sera meilleure que celle qui s'est terminée et je demande à tout le monde faire plus attention.

Où voyez-vous le continent dans les cinq prochaines années ?

J'espère qu'on continuera à bien gérer cette pandémie pour qu'il y ait moins de morts sur notre continent.

Voir plus