Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Guinée Equatoriale : funérailles des victimes des explosions de Bata

Des membres d'une délégation de l'armée israélienne, du ministère de la Santé et du ministère des Affaires étrangères déchargeant des fournitures à leur arrivée à Bata.   -  
Copyright © africanews
-/AFP -

Guinée équatoriale

Cérémonie funéraire en Guinée Equatoriale en hommage aux victimes des explosions de Bata. Le dimanche 7 mars, au moins 105 personnes sont décédées lors d’explosions dans le camp militaire de Nkoa Ntoma.

Quelque 615 personnes ont été blessés et des quartiers entiers ont été dévastés par les déflagrations. Le bilan serait bien plus élevé selon l’ONG Human Rights Watch, qui réclame une enquête indépendante.

En début de semaine, le président Teodoro Obiang Nguema a accusé l’armée de négligence en stockant des munitions près de zones résidentielles. Il avait aussi ajouté qu'un agriculteur local pratiquant la culture sur brûlis aurait peut être provoqué l’explosion. La télévision nationale avait pour sa part montré des images dignes de zones de guerre, avec des secouristes et des civils retirant des corps.

La Guinée Equatoriale est l'une des nations les plus fermées du continent. Bata abrite 800 000 des 1,4 million d'habitants du pays, qui pour la plupart vivent dans la pauvreté malgré la richesse pétrolière et gazière du pays.

Voir plus