Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Libye : soupçons de corruption lors de l'élection du Premier ministre

HANDOUT/AFP   -  
Copyright © africanews
HANDOUT/AFP -

Libye

Les révélations pourraient venir remettre en cause le processus de paix engagé en Libye. Selon des experts de l'ONU, l'élection récente du Premier ministre de transition aurait été entachée de faits de corruption.

D'après les informations récoltées par les représentants des Nations Unies, au moins trois participants du Dialogue politique inter-libyen auraient reçus des pots de vins à hauteur de 200 000 dollars pour favoriser l'élection d'Abdel Hamid Dbeibah lors du Forum du dialogue politique qui s'est ouvert en novembre dernier en Tunisie.

Confiance du Parlement en suspens

Ce dialogue avait été relancé sous les auspices de l'ONU, avec pour objectif d'élire un nouvel exécutif unifié et sortir la Libye de la guerre civile qui déchire le pays depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Début février, les 75 participants du Forum avaient finalement désigné une autorité intérimaire composée du Premier ministre milliardaire Abdel Hamid Dbeibah et d'un Conseil présidentiel de trois membres.

Les participants avaient également trouvé un accord pour la tenue d'élections présidentielle et législatives fin 2021. Restait au gouvernement de transition à obtenir la confiance du parlement avant le 19 mars prochain. Mais celle-ci pourrait être remise en cause en raison de ces soupçons.

Voir plus