Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Henri Konan Bédié appelle à participer aux législatives

Henri Konan Bédié   -  
Copyright © africanews
SIA KAMBOU/AFP or licensors

Côte d'Ivoire

L'ancien président Henri Konan Bédié a appelé les électeurs du PDCI et EDS, la plateforme proche de Laurent Gbagbo, a prendre part aux élections législatives du 6 mars prochain après avoir boycotté la présidentielle d'octobre 2020. Tous les deux dénonçaient une candidature anti-constitutionnelle d'Alassane Ouattara.

C'est la première fois en dix ans que la branche du FPI proche de Laurent Gbagbo concourt à cette élection. Dans la foulée de ces législatives, le retour de l'ex-président ivoirien bloqué à Bruxelles depuis son acquittement par la CPI a été annoncé par le secrétaire général du parti Assoa Adou.

Bédié et Gbagbo n'ont pas reconnu la réélection du président Alassane Ouattara à ce troisième mandat controversé, mais ils ont néanmoins décidé de participer aux législatives. Les violences électorales liées à cette présidentielle ont fait plusieurs morts et des blessés. Rassemblée au sein du Conseil National de Transition, l'opposition avait appelé à la désobéissance civile. Le CNT, a depuis éclaté quelques mois après la présidentielle, et les deux anciens présidents ont décidé de s'allier au sein du PDCI/EDS pour ce scrutin.

_Le président Gbagbo et moi-même appelons solennellement tous les Ivoiriens épris de fraternité et de démocratie à participer aux élections législatives a déclaré Henri Konan Bédié dans un message lu à la presse à son domicile d'Abidjan. _

Nous devons donc prendre la majorité à l'Assemblée nationale pour, premièrement, équilibrer les pouvoirs législatifs, exécutifs, et judiciaires afin d'éviter la consolidation d'un pouvoir absolu dans notre pays.

Rassemblés au sein du RHDP en 2016, les partis d'Henri Konan Bédié et d'Alassane Ouattara, avaient remporté une majorité absolue de 167 sur les 255 sièges au parlement. Un exploit que le PDCI et la plateforme EDS espèrent rééditer en 2021. Pour y arriver, ils devront se défaire du parti au pouvoir qui présente des candidatures dans toutes les circonscriptions de la Côte d'Ivoire.

Voir plus