Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Covid-19 : les écoles rouvrent au Kenya

Après près d'un année de fermeture en raison de la pandémie de Covid-19, lés écoles ont rouvert au Kenya.   -  
Copyright © africanews
Africanews

Kenya

Les petits Kényans ont retrouvé le chemin de l’école après des mois d’interruption causée par la pandémie de coronavirus.

Pour cette rentrée, ils avaient des règles à respecter : lavage des mains, gel hydroalcoolique, prise de température. Ces mesures sont jugées nécessaires pour assurer un maximum de sécurité aux élèves et aux enseignants. Les parents sont soulagés, mais pas totalement sereins.

"Je suis heureuse que les enfants puissent retourner à l’école (…) Même si pour le moment, nous avons des craintes, car nous ne savons pas si d’autres élèves, les enseignants, et même les personnes qui assurent le soutien scolaire, ont été contaminés par le virus. Nous avons donc un peu peur, mais nous espérons vraiment que tout cela va s’arranger et nous continuerons à prier pour que nos enfants soient en sécurité", dit une maman d'élève.

"Mon fils est resté à la maison, avec nous, pendant très longtemps, environ neuf mois. Ce n’était pas facile, car nous sommes de jeunes parents. Avec ma femme, nous avons dû nous adapter et bousculer notre organisation. Nous l'avons aussi parfois le laisser seul à la maison, alors nous sommes heureux que les écoles aient rouvert. Nous sommes reconnaissants aux professeurs et nous prions pour qu’avec les élèves, ils soient tous en sécurité, car ce virus est bien réel", ajoute un papa.

Pendant les fermetures d'écoles, le nombre de cas de violence contre les enfants a augmenté, y compris les abus sexuels et la violence sexiste. Découvrez comment l'UNICEF soutient la réponse du gouvernement à la protection de l'enfance et au COVID-19

Le retour des élèves à l’école était d’autant plus nécessaire, selon l’UNICEF, qui rapporte une augmentation des violences et abus sexuels perpétrées contre les enfants durant cette longue fermeture des établissements. Les écoles rouvriront également au Ghana dès le 15 janvier.

Le Kenya a enregistré près de 97 000 cas et plus de 1 600 décès imputés au nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité se situait aux alentours de 5% la semaine dernière contre des pics à 20% courant octobre. Mais les festivités de fin d'année et la réouverture des écoles et collèges font craindre une accélération de la propagation du virus dans les semaines à venir.

Le président kényan Uhuru Kenyatta a prolongé ce week-end le couvre-feu, de 22h à 04h, jusqu'au 12 mars. Ce couvre-feu, dont les horaires ont varié au gré de l'évolution de l'épidémie au Kenya, est en place dans le pays depuis le 25 mars.

Voir plus