Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : Le bilan passe à 110 morts dans les attaques de Koshobe

Funérailles de 43 ouvriers agricoles tués par des combattants de Boko Haram dans des rizières près du village de Koshobe   -  
Copyright © africanews
AUDU MARTE/AFP or licensors

Nigéria

Le bilan des dernières attaques de Boko Haram s’alourdit au Nigeria.

Au moins 110 personnes ont été tués dans le village de Koshobe, dans l’Etat de Borno.

Depuis 2008, le nord-est du pays est en proie à une insurrection djihadiste de Boko Haram et de sa faction rivale, le Groupe état Islamique en Afrique de l’Ouest, pour un contrôle du territoire

"Nous allons assurer un plus grand recrutement de miliciens et un plus grand nombre de chasseurs pour que notre peuple mène le combat dans tous les coins et les recoins de la région", a déclaré Babagana Umara Zulum, gouverneur de l'État de Borno.

Des djihadistes ont ligoté et égorgé des agriculteurs qui travaillaient dans des rizières non loin de Koshobe.

"Depuis que nous avons commencé ce travail, nous n'avons pas eu beaucoup de défis, mais cette fois-ci, c’est la plus grande calamité qui ne nous est jamais arrivé. Voici 43 cadavres qui ont été enterrés et vous l'avez vu de vos yeux. Jusqu'à présent, certains corps n'ont pas encore été retrouvés dans la brousse, c'est une situation effrayante", avance Abubakar Maina, président de l'Association des riziculteurs

Selon l'ONU, plus de 36 000 personnes ont été tués depuis le début de l'insurrection djihadiste alors que près de deux millions d'habitants ont dû fuir leur foyer.

Voir plus