Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Abiy Ahmed campe sur ses positions face à l'Union Africaine

  -  
Copyright © africanews
MICHAEL TEWELDE/AFP or licensors

Ethiopie

Le premier ministre éthiopien souhaite rester sur sa ligne de conduite malgré** l'intervention internationale. Il est décidé à régler rapidement **le conflit au Tigré par une attaque décisive sur la ville de Mekele.

Les envoyés spéciaux de l'Union Africaine n'ont pas réussi à faire infléchir sa position.Abiy Ahmed a réaffirmé qu'il était de son devoir de "maintenir l'ordre" en Ethiopie, au terme d'une médiation organisée à Addis Abeba et censée apaiser le conflit dans le Tigré.

Le Premier ministre éthiopien a rappelé que son gouvernement avait "la responsabilité constitutionnelle de maintenir l'ordre (au Tigré) et à travers le pays", soulignant la patience dont il a longtemps fait preuve face aux "provocations" et à " l'\_agenda de déstabilisation"_ du TPLF.

Une attaque imminente sur la ville de Mekele, dernier bastion du TPLF

Jeudi, Abiy Ahmed a ordonné à l'armée de lancer la "dernière phase" de l'opération militaire déclenchée le 4 novembre, avec l'attaque de Mekele, la capitale de cette région dissidente du Nord.

Malgré les pressions de la communauté internationale qui appelle à une désescalade, le Prix Nobel de la paix 2019a fermement rejeté toute "interférence dans les affaires internes" de son pays.

Voir plus