Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une enquête d'abus sexuels contre des travailleurs internationaux

Healthworker in DRC   -  
Copyright © africanews
JOHN BOMPENGO/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.

République démocratique du Congo

Des dizaines de femmes auraient subi des abus sexuels par des travailleurs humanitaires lors de l'épidémie d'Ebola entre 2018 et 2020. Le gouvernement congolais s'apprête à ouvrir une enquête.

Un rapport publié le mois dernier a indiqué que des dizaines de femmes ont décrit avoir été victimes d'exploitation sexuelle par des travailleurs humanitaires de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des ONG de premier plan au cours de l'épidémie d'Ebola dans l'est de la République démocratique du Congo.

"Le gouvernement congolais va agir. Nous allons mettre en place une équipe qui se rendra au Nord-Kivu (province) pour y mener l'enquête", a déclaré le ministre de la santé Eteni Longondo lors d'une conférence de presse à Kinshasa.

L'OMS a promis d'ouvrir également une enquête

L'enquête a été menée pendant un an par la Fondation Thomson Reuters et l'organisation de presse The New Humanitarian. Elle a recueilli le témoignage de plus de 50 victimes. Ces femmes ont déclaré avoir subi des relations sexuelles forcées en échange d'un emploi. Celles qui ont refusé auraient perdu leur emploi.

"_Nous avons contacté l'OMS, qui va organiser une enquête internationale, car la plupart des personnes impliquées dans ce type d'exploitation sexuelle sont des employés internationau_x", a précisé M. Longondo.

Voir plus