Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Les Iles Canaries, nouvelle route privilégiée par les migrants

migrants canaries   -  
Copyright © africanews
AFP

Espagne

De plus en plus de migrants quittent les côtes de l'Afrique de l'Ouest pour rejoindre les îles espagnoles des Canaries. Une fois sur place, les demandeurs d'asile doivent prendre leur mal en patience.

La fermeture de certaines routes en Mer Méditerranée oblige les migrants à emprunter d’autres voies plus dangereuses, comme la route de l’Atlantique menant aux Canaries. Les arrivées sur la petite île espagnole ont ainsi doublé par rapport à 2019.

"Le Maroc exerce une pression accrue sur sa frontière nord, et déplace les réfugiés vers le sud. Les autorités ont adopté cette position, car de nombreux Maliens et Sénégalais utilisaient l'itinéraire et passaient notamment entre le Mali et la Mauritanie", assure Txema Santana, représentant de la Commission espagnole d'aide aux réfugiés aux Canaries.

Les demandeurs d'asile ont explosé aux îles Canaries. 100 000 demandes d'asiles ont été recensés par les autorités espagnoles. Le délai de traitement de six mois maximum est du coup rarement respecté. Certains migrants pourraient attendre jusqu'à deux ans avant que de voir leur situation régularisée.

"J'ai risqué ma vie parce que j'étais très triste. J'ai trop de problèmes. Mais ce n'est pas normal qu'un être humain doive être contraint de faire ça. Mais comment le faire autrement ? C'est dur au Mali. J'ai besoin d'une protection internationale, pour vivre un peu ma vie et oublier les traumatismes. " Kassim Diallo, demandeur d'asile malien.

Voir plus