Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Statue du roi Léopold II : réactions en RDC

Statue du roi Léopold II : réactions en RDC

Polémique

Renversée en Belgique par des manifestants anti-racisme, la statue du roi Léopold II, un acteur des atrocités coloniales, reste debout en RDC.

Dans la capitale Kinshasa, quelques habitants ont réagi au déboulonnage de sa statue à Bruxelles. Les avis demeurent mitigés sur le sujet.

“Je pense qu’ils l’ont fait trop tard. Ce monument aurait dû être vandalisé depuis longtemps, car c’est un homme qui a fait souffrir les Congolais notamment nos ancêtres pendant l’esclavage. Il a fait beaucoup de mal au Congo, ce monument mérite vraiment d‘être vandalisé”, explique Pitchou Kangudie, homme d’affaires.

La statut de Léopold II, pour nous, ça reflète une histoire, ça devient une mémoire, une référence à nos enfants.

“La statut de Léopold II, pour nous, ça reflète une histoire, ça devient une mémoire, une référence à nos enfants. Donc, l’histoire, qu’elle soit mauvaise ou bonne, reste une histoire”, pense José Batekele, directeur de la collection du Musée national de Mont-Ngaliema.

“Par rapport à Léopold II, on dira que c’est le passé, mais c’est un passé qui a été traumatisant pour les autochtones congolais qui ont vécu cela, et je pense que la vraie histoire doit être racontée dans les écoles et les universités pour que tout le monde sache ce qui s’est réellement passé pendant l’esclavage et la colonisation en Afrique en général”, avance Moïse Tangamo, banquier.

Dans la foulée du mouvement #BlackLifeMatters aux Etats-Unis, en réaction à la mort de George Floyd, les Européens ont commencé à renverser les statues des personnalités dont le passé est lié à l’esclavage.

Celles de Léopold II, deuxième roi des Belges ont été récemment vandalisées à Bruxelles. Celui qui a régné sur la Belgique de 1865 à décembre 1909, est resté célèbre pour la conquête du Congo.